Le fils de Dieu

Qu’est-ce qu’un père ? C’est juste un homme qui s’occupe d’un enfant coûte que coûte. Ce n’est pas forcément son géniteur.

Joseph était bien le père de Jésus et il était connu comme tel (1), sinon Marie n’aurait pas grondé Jésus quand Joseph s’inquiétait (2).

C’est surtout Dieu lui-même qui a pris soin de Jésus, plus encore que Joseph. Et c’est Dieu qui a affirmé cette paternité, d’abord en s’adressant aux parents terrestres de Jésus (3), puis aux foules présentes lors de son baptême (4) dans le Jourdain, à l’âge de 30 ans.

Jésus a donc incité ses disciples à parler à leur tour à Dieu, en le priant : “Notre Père, qui es aux cieux…” (5).

Un père se doit d’être bénissant, une protection et une sécurité pour son enfant, à la fois ferme dans son éducation mais aussi tendre dans son affection. C’est ainsi qu’on a appelé Jésus le “Fils unique” (6), comme tout “premier-né” (7), frère aîné de la multitude de ceux qui sont appelés à devenir à leur tour enfants de Dieu (8) : vous et moi.

Si Jésus est Fils de Dieu, Dieu peut aussi devenir notre Père.

LA BIBLE : (1) Jean 6,42 – (2) Luc 2,48 – (3) Matthieu 1,20 – (4) Luc 3,22 – (5) Matthieu 6,9 – (6) Jean 1,14 – (7) Colossiens 1,18 – (8) Jean 1,12